Isolation acoustique

Vis à vis de l'extérieur le DOMESPACE est extrêmement bien isolé, la forme courbe évite que les ondes sonores trouvent un mur à mettre en résonance. Le son véhiculé par l'air glisse le long du dôme. 

L'isolation extérieure constituée de 18 à 28 cm de liège est particulièrement pertinente au niveau des médiums.

Intérieurement, les ingénieurs son et les musiciens sont toujours surpris par l'homogénéité des sons et des voix. Il n'y a pas de réflexion. Cela ne «claque» pas à l'intérieur même quand les volumes ne sont pas encore aménagés, contrairement à une maison traditionnelle.

Les arches centrales évitent la propagation désagréable  observable au pied des voûtes où l'on peut entendre distinctement le chuchotement d'une personne située à l'opposé de sa position.

Ces qualités ont été plébiscitées par Yann Paranthoën «le sculpteur de son» qui fut le premier à y installer un studio d'enregistrement. Les rainures des lames de platelage intérieur participent à ce résultat.

Beaucoup pensent que comme cela fût observé dans les théâtres grecs également construits en respectant des proportions d'or, le DOMESPACE bénéficie d'un volume «équilibré». On peut simplement souligner que la quinte est un rapport d'or par rapport à l'octave. 

L'isolation des cloisons est également composée de liège avec différentes épaisseurs possibles selon le niveau d'isolation recherché. Les portes massives proposées par DOMESPACE participent à cette isolation. En effet, elles sont souvent des zones de transmission sonore. Des faux plafonds permettent d'atteindre des niveaux compatibles avec l'hôtellerie tout en permettant des éclairages encastrés.

Enfin, le plancher massif de 39 mm posé sur feutre et la charpente en lamellé-collé évitent tout grincement que ce soit lors de chocs thermiques ou lors de la rotation.


...PRECEDENT    -    DEBUT