7- La fiabilité.

  • Les maisons en bois brûlent-elles plus facilement ?
Voici une question très (trop) souvent entendue! Il est vrai que le bois est un mode de chauffage. Cependant, la structure du DOMESPACE est constituée de lamellé collé. Ce matériau est classé M1 comme tous les matériaux de construction traditionnels (parpaing, briques, béton armé) ; c'est-à-dire qu'il faut apporter un important composant inflammable pour démarrer un foyer.

Donc, pour répondre clairement à cette question, un DOMESPACE  ne brûle pas mieux ou moins bien qu'un habitat en béton.

C'est pour cela qu'il n'y a pas de surprime d'assurance lorsqu'on habite une maison DOMESPACE. Par ailleurs, les pompiers vous confirment qu'ils préfèrent intervenir dans une structure en feu composée de lamellé collé plutôt que de se risquer dans une maison en béton et en acier. Contrairement aux matériaux classiques, le lamellé collé a une durée de résistance au feu bien connue: il ne s'écroule pas soudainement. Quant au liège présent dans toute la maison, avez-vous déjà essayé de brûler un bouchon ? 

Lors des incendies, la plupart des victimes meurent d'intoxication et non de brûlure.
Ne contenant pas de produits nocifs pour la santé, les matériaux DOMESPACE ne dégagent pas de gaz dangereux. En surface, la fine couche de carbone freine la pénétration de l'oxygène et ralentit donc la combustion. On sait aujourd'hui que le danger provient réellement de tous les matériaux de construction et d'aménagement ( isolation, décoration, mobilier etc...)

  • Une cheminée centrale dans une maison en bois ?
Oui. Et puis nous nous sommes dit aussi que, tant qu'à faire, autant que nos cheminées soient aussi esthétiques que fonctionnelles. Nous avons donc fait appel à Dominique IMBERT, créateur des cheminées FOCUS pour équiper l'ensemble de notre gamme.

  • Comment les DOMESPACE résistent-ils aux vents violents ?
Ca ne s'envole pas quand il y a du vent !

Des tests effectués par un laboratoire indépendant ont prouvé que les DOMESPACE résistent à des vents soufflant jusqu'à 240 km / h. Ils sont classés para-cycloniques.

Cette particularité propre à DOMESPACE s'explique par sa forme lenticulaire qui laisse glisser les vents sans les retenir. Cela évite de provoquer les arrachements de toits et effondrement de murs tristement observés lors des tempêtes et ouragans.

En 1994, lors du passage du cyclone « Tim », les DOMESPACE construits à Taïwan, ont été confrontés aux conditions véritablement extrêmes d'un souffle atteignant les 280 km/h. 

  • Et face aux tremblements de terre ?
Les DOMESPACE sont para-sismiques, ils ont obtenu le classement 8 sur l'échelle de Richter  qui comporte 12 graduations ( Kobé : 7,3 ) !

Deux explications : La forme ronde qui n'offre pas d'opposition à l'onde sismique mais au contraire qui la laisse passer et la souplesse des matériaux bois qui, là où les armatures métalliques rompent, absorbent et relâchent la tension sans se casser.

SOMMAIRE